thé alishan guide du thé oolong

Oolong : Guide Thé Alishan des montagnes de Taiwan

Le thé Alishan est un thé oolong de haute montagne cultivé dans les montagnes centrales de Taïwan. Il s’agit d’un thé relativement nouveau, apparu il y a seulement plusieurs décennies. Le thé d’Alishan est originaire des plantations de thé de la montagne Ali et est rapidement devenu populaire à Taïwan. C’est un thé à croissance lente et il n’est récolté que deux fois par an. Cette croissance plus lente donne une saveur profonde qui est appréciée par de nombreux amateurs de oolong.

Outre son profil de saveur profonde et complexe, le thé Alishan est connu pour son goût floral et légèrement sucré. Sa texture est légère et crémeuse sur la langue. Ce thé est parfait pour de multiples infusions et gardera sa saveur longtemps après la première infusion.

Thés de haute montagne

Les thés de haute montagne (gaoshan) sont des thés oolong qui poussent au-dessus de 1000 mètres dans les montagnes de Taiwan. Différentes variétés poussent à différentes altitudes avec quelques chevauchements. Le thé d’Alishan est généralement cultivé entre 1000 et 2300 mètres. Il existe plusieurs autres variétés de oolong de haute montagne comme le wu she, le li shan, le yu shan et le da yu ling.

Champ thé alishan oolong

Région de culture

La plupart des thés de haute montagne sont cultivés dans les comtés de Nantou ou de Chiayi à Taiwan. Ces deux comtés se trouvent dans la région montagneuse centrale de Taïwan. Ces régions étaient autrefois connues pour leurs vergers. On y cultivait des prunes et d’autres fruits jusqu’à ce qu’il devienne plus rentable de cultiver du thé. Cela s’est probablement produit lorsque les routes commerciales ont été développées avec les Néerlandais. Il existe encore un certain nombre de vergers de pruniers dans la région, ce qui pourrait contribuer à la douceur du thé d’Alishan.

Montagne Ali

Le thé d’Alishan est relativement nouveau sur la scène des thés oolong de haute montagne et est devenu populaire au cours des dernières décennies. Le thé d’Alishan est originaire de la montagne Ali, dans le comté de Chiayi, à Taïwan. Cette montagne offre de magnifiques paysages naturels et constitue un point d’attraction touristique. La montagne Ali abrite également un système de chemins de fer à écartement construit par les Japonais pour aider les Taïwanais à transporter le thé et d’autres articles à travers les montagnes.

Conditions de culture

Le raisonnement qui sous-tend la culture du thé à une altitude plus élevée est que l’atmosphère plus mince fait que le thé pousse plus lentement. Une croissance plus lente permet aux nutriments et autres composés aromatiques de se concentrer dans les feuilles du thé. Une fois infusés, ces arômes sortent des feuilles et donnent un goût délicieusement complexe.

Cette croissance plus lente des thés de haute montagne met l’accent sur la qualité plutôt que sur la quantité. La plupart des thés oolong de haute montagne sont cueillis à la main deux fois par an, en hiver et au printemps. Cette production plus faible se traduit par un thé plus cher.

Un autre avantage de cette région de culture est l’humidité et les précipitations élevées. La plupart des montagnes sur lesquelles le thé est cultivé sont toujours couvertes de brouillard. Les arbustes de thé ont un environnement frais et toujours humide dans lequel ils peuvent s’épanouir.

Culture et transformation

Une fois que les feuilles de thé se sont développées, elles sont cueillies à la main et placées sur un grand tapis de collecte. Après la cueillette, elles sont légèrement roulées pour les meurtrir et on les laisse reposer pendant 8 heures. Ce roulage décompose les tissus de la cellule et déclenche le processus d’oxydation.

L’étape finale de la production du oolong consiste à faire légèrement griller les feuilles. Cette torréfaction arrête le processus d’oxydation et empêche le thé de se transformer en thé noir. La torréfaction permet également de caraméliser les feuilles et d’ajouter de subtiles notes de caramel.

Les bienfaits du thé Alishan pour la santé

Le thé d’Alishan est un oolong et partage de nombreuses propriétés de santé d’autres thés oolong. Il contient des niveaux modérés de polyphénols et de caféine. Cette combinaison peut aider à brûler les graisses en augmentant le métabolisme et en supprimant l’appétit.

Antioxydants

Il a une teneur modérée en polyphénols et en antioxydants. Plus qu’un thé noir mais moins qu’un thé vert. Cela est dû à son niveau d’oxydation. Plus un thé est oxydé, moins sa teneur globale en antioxydants est élevée. Les antioxydants du thé peuvent aider à combattre les radicaux libres et d’autres composés volatils dans l’organisme. Il a été démontré que les radicaux libres sont à l’origine d’un certain nombre de formes de cancer et le thé peut contribuer à réduire la présence de ces composés.

Vitamines et minéraux

Il y a des traces de différentes vitamines et minéraux dans le thé, mais la plupart d’entre eux sont inférieurs à 1 % de l’apport quotidien recommandé. Le seul minéral dont la concentration est notable dans le thé Oolong est le manganèse. Chaque tasse de thé oolong contient un peu plus d’un gramme de manganèse, ce qui vous donne 25 % de votre AJR.

La caféine dans le thé Alishan

Le thé d’Alishan a une teneur modérée en caféine d’environ 40 mg par tasse. Plus un thé est oxydé, plus sa teneur en caféine est élevée. Le thé vert contient très peu de caféine et le thé noir en contient beaucoup. Le thé Oolong en contient une quantité modérée. Si votre tolérance à la caféine est faible, une tasse d’Alishan vous donnera juste l’énergie nécessaire sans vous rendre nerveux. Mais consultez votre médecin si vous souffrez déjà de problèmes cardiaques.

Goût et couleur du thé d’Alishan

Le thé d’Alishan a une saveur légèrement sucrée et florale. Il a un arôme agréable semblable à celui du jasmin ou de la rose. Certaines variétés peuvent également avoir un aspect laiteux et crémeux. Lorsqu’il est infusé, il a une couleur jaune pâle, chaque infusion ultérieure étant de plus en plus légère.

La variété de thé, les éléments nutritifs du sol, l’altitude et le climat jouent tous un rôle dans le goût d’une variété spécifique de thé de haute montagne. La variété de thé Alishan Gold Lily est recherchée pour son côté laiteux. En revanche, l’Alishan Zhulu a une saveur plus sucrée, avec des notes florales et fruitées.

En raison de sa croissance lente, le thé Alishan a un profil de saveur beaucoup plus dense que la plupart des thés. Cette densité de saveur permet au thé d’Alishan de bien résister à de nombreuses infusions. Si vous infusez le thé selon le style Gong Fu, il peut falloir plusieurs infusions pour obtenir la saveur optimale des feuilles de thé.

Comment infuser le thé Alishan

Tous les thés de haute montagne sont plus robustes que la plupart des autres et il faut un peu plus de temps pour que les feuilles dégagent toute leur saveur. J’ai fourni des instructions de brassage à la fois dans la méthode de brassage occidentale traditionnelle et dans la méthode de brassage du Gong Fu. Les deux méthodes nécessitent une eau à 90° C ou 195° F. Je recommande la bouilloire électrique Bonavita pour le brassage, mais si vous utilisez une bouilloire traditionnelle, vous pouvez utiliser un thermomètre pour aliments. L’achat par ce lien contribue à soutenir le site. Une autre méthode consiste à porter l’eau à ébullition et à la laisser refroidir pendant 60 secondes.

Appareil à thé : Instruction moderne infusion thé oolong Alishan

  1. Faites chauffer une bouilloire d’eau à 195° F ou 90° C.
  2. Mesurez 1 cuillère à café de thé d’Alishan pour chaque 250 ml d’eau.
  3. Laissez infuser pendant 3 minutes.
  4. Retirez le thé et dégustez !
  5. Vous pouvez probablement obtenir une deuxième infusion de 4 minutes à partir des feuilles.

Découvrez toute la sélection des meilleures théières électriques et meilleures machines à thé du marché.

Gong Fu : Instruction traditionnelle infusion de thé oolong Alishan

  1. Faites chauffer une bouilloire d’eau à 195° F ou 90° C.
  2. Mesurez 3 cuillères à café pour chaque 250 ml de thé infusé.
  3. Facultatif : préchauffez votre théière avec de l’eau chaude.
  4. Laissez infuser les feuilles pendant 60 secondes pour la première infusion.
  5. Facultatif : utilisez cette première infusion pour rincer et réchauffer vos tasses à thé.
  6. Feuilles de thé pendant 30 secondes pour la deuxième infusion.
  7. Versez l’infusion dans la tasse Fairness puis dans chaque tasse à thé.
  8. Pour chaque infusion suivante, ajouter 30 secondes.

Prix du thé Alishan

Les thés de haute montagne sont appréciés pour leur qualité plutôt que pour leur quantité. La plupart des variétés poussent lentement et ne sont cueillies à la main que deux fois par an, ce qui rend ce thé un peu plus cher que la plupart des autres. Le prix élevé peut en valoir la peine si vous aimez le oolong. De nombreuses variétés de thé d’Alishan et d’autres thés de haute montagne remportent des concours de oolong pour leur goût.

Comparé à d’autres thés de haute montagne, l’Alishan est le plus abordable. Vous pouvez vous attendre à payer environ 8€ les 10 grammes pour l’Alishan. Le prix varie selon les variétés et d’un vendeur à l’autre. Certaines variétés ne coûtent que 6€ les 10 gr, tandis que d’autres peuvent atteindre un prix élevé de 12€ les 10 gr. Certaines variétés, comme le thé de montagne Da Yu Ling oolong, sont cultivées à des altitudes supérieures à 2500 mètres et coûtent en moyenne environ 20€ les 10 gr. Plus un thé est cultivé en altitude, plus il est difficile de trouver des conditions de culture appropriées et plus son prix est élevé.

Leave a Reply

+
CODE PROMO

Découvrez tous les codes promo de nos partenaires pour découvrir des produits dédiés au thé.




code promo letempsduthe

code promo autour du thé

Visit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On Instagram