Les meilleurs thés pour la santé

Top 5 des meilleurs thés pour la santé

Il est probable que nous apprécions tous une tasse de thé chaud – ou une infusion – au moins de temps en temps, voire tous les jours. Grâce aux machines à thé automatisées, vous pouvez déguster un thé sans en perdre les propriétés. Mais quels sont les principaux bienfaits pour la santé que certains de ces thés apaisants peuvent nous apporter ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les meilleurs thés pour notre santé.

Certains thés et infusions sont depuis longtemps appréciés pour leurs prétendus bienfaits sur la santé, mais que dit la recherche ?

« Le thé a commencé comme un médicament et s’est transformé en boisson », écrit l’érudit japonais du XIXe siècle Okakura Kakuzo dans sa tristement célèbre publication Le Livre du thé. Il y parle longuement de l’histoire du thé et de la philosophie de la cérémonie japonaise traditionnelle du thé.

Kakuzo avait raison : les recherches modernes sur l’histoire de la consommation de thé dans le monde confirment que cette boisson était à l’origine moins consommée pour le plaisir ou comme aide à la conscience, appelant le buveur à prendre des gorgées lentes et à être dans l’instant.

Au contraire, comme le montre le professeur Victor Henry Mair – de l’université de Pennsylvanie à Philadelphie – dans The True History of Tea, le théier (Camellia sinensis) est devenu très tôt populaire pour ses propriétés médicinales.

Les principales variétés du théier – Camellia sinensis sinensis et Camellia sinensis assamica – sont responsables de la plupart des infusions de thé auxquelles nous sommes habitués : thé noir, thé vert, thé blanc et thé oolong.

Il existe de nombreux autres types de thés et d’infusions utilisant diverses autres plantes, telles que l’Aspalathus linearis, mieux connu sous le nom de « rooibos » ou « reddbush ». Dans ce numéro de Spotlight, nous vous donnerons un aperçu des cinq principaux thés qui peuvent être bénéfiques pour votre santé.

Le thé vert

Top 5 des meilleurs thés pour la santé

Le thé vert est le préféré des consommateurs de thé du monde entier et ses propriétés médicinales ont été saluées depuis des années. Des études récentes ont maintenant confirmé certains de ces bienfaits, suggérant que le thé vert pourrait protéger divers aspects de notre santé.

Pour commencer, il a été démontré que cette boisson améliore le fonctionnement cognitif, une étude la reliant à une meilleure mémoire de travail, le type de celle que nous utilisons au quotidien.

Des chercheurs de l’hôpital universitaire de Bâle, en Suisse, ont découvert que les personnes en bonne santé qui acceptaient de consommer une boisson non alcoolisée contenant 27,5 grammes d’extrait de thé vert présentaient une activité plus intense dans les zones du cerveau liées à la mémoire de travail.

Par conséquent, les participants qui avaient ingéré l’extrait de thé vert présentaient une meilleure connectivité entre les lobes frontaux et pariétaux du cerveau, qui sont deux régions impliquées dans certains aspects de l’apprentissage, des processus de mémoire et de la prise de décision.

Les bienfaits du thé vert pour la santé ont été liés à sa teneur en polyphénols, qui sont des micronutriments aux propriétés antioxydantes. En tant qu’antioxydants, ces substances peuvent protéger contre l’action des radicaux libres, qui induisent le type de dommages cellulaires correspondant au vieillissement.

Une étude de 2017, publiée dans le Journal of the American Chemical Society, a révélé que l’un des polyphénols présents dans le thé vert – appelé épigallocatéchine gallate – pourrait réduire le risque de maladie d’Alzheimer en interagissant avec les « éléments constitutifs » qui forment les plaques bêta-amyloïdes.

Une accumulation de ces plaques dans le cerveau est typique de cette maladie et entrave la signalisation des cellules cérébrales. Le gallate d’épigallocatéchine, selon cette étude, pourrait empêcher la bêta-amyloïde de se transformer en plaques, ce qui pourrait aider à tenir la maladie d’Alzheimer à distance.

Ce même polyphénol de thé vert ralentirait également la croissance des cellules tumorales de certains types de cancer, comme le cancer du pancréas.

Les recherches menées par l’Institut de recherche biomédicale de Los Angeles, en Californie, ont montré que le gallate d’épigallocatéchine peut perturber le métabolisme des cellules cancéreuses du pancréas, entravant ainsi leur croissance.

Le thé au jasmin

Top 5 des meilleurs thés pour la santé

Ce que nous appelons le « thé au jasmin » est un type de boisson qui contient généralement du thé vert à la base, auquel on ajoute des fleurs de jasmin pour enrichir l’arôme.

Le thé au jasmin est une composante importante du régime alimentaire de l’une des populations qui vivent le plus longtemps au monde.

Mais les bienfaits du thé au jasmin ne sont pas uniquement dus aux effets antioxydants du théier, puisque les fleurs de jasmin apportent également leurs propres propriétés médicinales au mélange.

Dans le livre Ikigai : The Japanese Secret to a Long and Happy Life, les auteurs Héctor García et Francesc Miralles notent que les habitants d’une communauté saine et durable de la préfecture d’Okinawa au Japon sont des buveurs avides de Sanpin-cha, un mélange spécial de thé vert et de jasmin.

« Les habitants d’Okinawa boivent plus de Sanpin-cha – un mélange de thé vert et de fleurs de jasmin – que tout autre type de thé », écrivent-ils, suggérant que ce mélange pourrait jouer un rôle dans le maintien de la santé et de l’agilité mentale des habitants d’Okinawa jusqu’à un âge avancé. Cela pourrait s’expliquer par le fait que, comme le théier, les fleurs de jasmin contiennent des antioxydants, qui peuvent protéger les cellules contre les dommages liés à l’âge.

Le jasmin lui-même a été associé à une amélioration du bien-être physique et on dit qu’il réduit l’impact du stress. C’est pourquoi certains chercheurs ont expérimenté des composés dérivés de cette plante à la recherche de meilleures thérapies.

Par exemple, le professeur Eliezer Flescher – de l’université de Tel-Aviv en Israël – a remarqué que le jasmonate de méthyle, qui est un composé obtenu à partir de l’acide jasmonique, trouvé dans la plante de jasmin, induit la mort des cellules cancéreuses du col de l’utérus.

Et si vous aimez boire du thé au jasmin simplement parce que vous aimez son odeur, il y a en fait une bonne raison à cela. Une recherche publiée dans la revue européenne de physiologie appliquée explique que l’odeur du thé au jasmin est apaisante, qu’elle peut calmer les nerfs et aider à réguler l’humeur.

Le thé rouge ou rooibos.

Top 5 des meilleurs thés pour la santé

Un autre type de thé aux propriétés antioxydantes est le rooibos, ou « thé rouge », qui est préparé à partir de la plante Aspalathus linearis originaire d’Afrique du Sud.

Des recherches ont suggéré que les effets antioxydants du rooibos sont similaires, sinon aussi forts que ceux du thé vert.

Une étude récente sur le modèle du rat a suggéré que les antioxydants du thé rooibos pourraient protéger le foie du stress oxydatif, aidant à rendre cet organe plus résistant aux dommages induits.

Les chercheurs qui ont mené l’étude ont noté que leurs conclusions suggèrent que le thé rooibos ou les compléments alimentaires dérivés du rooibos peuvent offrir un coup de pouce utile à la santé.

« Les résultats de cette étude suggèrent que la consommation quotidienne de thé rooibos non fermenté ou d’un complément alimentaire dérivé du rooibos commercial peut être bénéfique pour la santé humaine en fournissant au foie une capacité antioxydante accrue pour réduire les dommages induits par les substances toxiques ».

En outre, le rooibos a également été cité comme étant utile pour abaisser la pression sanguine et détendre les muscles tendus, ce qui suggère que l’ingrédient actif dans ce cas pourrait être l’un des flavonoïdes (pigments) qu’il contient : le chrysoeriol.

Contrairement au thé vert ou noir, le rooibos ne contient pas de caféine, il n’aura donc pas les mêmes effets stimulants. Il peut donc être consommé sans danger jusqu’à tard dans la soirée.

Le thé à l’hibiscus

Top 5 des meilleurs thés pour la santé

Ceux d’entre vous qui apprécient le goût rafraîchissant d’une infusion plus aigre connaissent peut-être aussi les infusions d’hibiscus, une plante dont les fleurs peuvent être utilisées non seulement pour faire des boissons revigorantes, mais aussi pour donner un « punch » subtil aux salades, ou comme garniture élégante pour des plats sophistiqués.

La variété la plus utilisée est l’Hibiscus sabdariffa, également connu sous le nom de « roselle ».

Pour le thé – ou, plus exactement, la « tisane » – on utilise généralement ses calices, bien que d’autres parties de la plante, telles que les feuilles, les graines et les racines, soient sans danger pour la consommation.

Des études ont suggéré que des extraits du calice d’hibiscus et des feuilles d’hibiscus ont des effets antioxydants et antitumoraux.

Par conséquent, ils pourraient protéger contre l’action vieillissante des radicaux libres au niveau cellulaire, ainsi que lutter contre certains types de cellules leucémiques.

Le thé d’hibiscus a également été associé à des bienfaits cardiovasculaires, en aidant à réguler la pression sanguine systolique et diastolique – c’est-à-dire la pression sanguine pendant et entre les battements du cœur, respectivement.

Bien qu’elles ne soient pas aussi couramment utilisées pour infuser le thé, les feuilles d’hibiscus ont également été associées à plusieurs reprises à un large éventail de bienfaits pour la santé. Ainsi, les polyphénols contenus dans les feuilles d’hibiscus pourraient contribuer à induire la mort des cellules tumorales dans les cancers de la peau, selon une étude réalisée en 2015.

Une autre étude de la même année a également soutenu que les extraits de feuilles d’hibiscus pourraient inhiber l’action des cellules cancéreuses de la prostate.

Le thé à la verveine citronnée

Top 5 des meilleurs thés pour la santé

Une autre tisane dont les propriétés médicinales sont de plus en plus reconnues est celle à base de verveine citronnée, scientifiquement appelée Aloysia citrodora.

C’est le cousin à saveur d’agrumes d’une plante plus connue qui est utilisée dans les infusions depuis des années : la verveine (Verbena officinalis).

Les infusions à base de verveine citronnée sont idéales pour ceux qui, comme moi, préfèrent un arôme d’agrumes plus subtil dans leurs boissons chaudes, plutôt que la saveur forte et citronnée des mélanges de thé aux agrumes couramment commercialisés.

La première fois que je suis tombée sur cette plante vendue comme tisane, c’était dans un magasin bio local qui la vendait comme « thé d’amaigrissement ».

En fait, des études ont montré que les polyphénols de cette plante peuvent diminuer la formation d’acides gras, ce qui marque son utilisation potentielle dans le traitement des problèmes de santé liés à l’obésité.

Les chercheurs ont également suggéré que les extraits de verveine citronnée pourraient aider à réduire les niveaux de marqueurs inflammatoires dans le sang de certaines personnes atteintes de sclérose en plaques.

« Les résultats démontrent que la supplémentation en extraits de verveine citronnée peut affecter le profil des cytokines [marqueurs d’inflammation] en fonction du sous-type clinique », concluent les auteurs de l’étude.


Prendre une tasse de thé – ou de tisane – de son choix peut être un moyen agréable de se faire plaisir et de stimuler son bien-être physique et mental de manière subtile. Des théières électriques programmables existent pour vous aider à préparer votre thé sans brûler les feuilles.

Mais il faut toujours garder à l’esprit que, comme le dit l’adage, « une hirondelle ne fait pas l’été », et que les plus grands bienfaits pour la santé sont mieux récoltés en menant un mode de vie sain et équilibré.

Leave a Reply

+
Visit Us On PinterestVisit Us On Instagram